Facebook Twitter
cardtivity.com

Avocat Préventif

Posté le Octobre 14, 2022 par Michael Smith

Dans cette économie, il peut sembler deux fois avant de consulter un avocat afin d'éviter les frais. Parfois, c'est clairement une bonne notion. Parfois, ce n'est pas et peut vous faire reculer beaucoup plus dans les litiges futurs. Voici quelques directives de base associées à deux questions importantes - contrats et assurance - pour aider grandement à décider quand utiliser un avocat et comment les utiliser exactement.

Contrats.

Un bon contrat peut être la base de n'importe quelle méthode de négociation en douceur. Les contrats sont cruciaux. Non seulement ils clarifient les rôles, les responsabilités et les problèmes de propriété, ils limitent la responsabilité potentielle. Les avocats peuvent vous aider à rédiger un contrat qui couvre toutes vos bases, mais si vous avez besoin d'utiliser efficacement votre avocat, faites d'abord des devoirs.

S'asseoir et est susceptible de définir le partenariat que vous créez et décrivez ceux avec qui vous le configurez. Anticipez des conditions spécifiques à l'industrie qui affectent vos risques et passifs dans le contrat. Expliquez les meilleurs et les pires scénarios qui affectent le succès de son produit et comment lesquels affecteront les parties contractuelles. Résoudre les problèmes de propriété. Créez maintenant une réunion avec votre avocat.

Vous pouvez croire que la signature d'un contrat est vraiment une proposition simple. Lisez simplement ce qu'il dit. Faux! Ce n'est pas seulement ce qu'un contrat dit, mais plutôt ce qu'il ne dit généralement pas qui compte. Un contrat peut être délibérément écrit pour être ambigu et disponible pour diverses interprétations, qui ne sont pas toujours de votre côté. Souvent, vous êtes si personnellement mélangé à des négociations contractuelles - en acceptant les amendements, en changeant les clauses quotidiennement - que vous sentez qu'après tout la discussion, cela devrait être juste. Avant de signer, demandez à un avocat de le considérer. Tout ce que vous gagnez d'un œil cible est beaucoup plus grand que tout ce que vous payez en frais. Vous pouvez inclure des étapes de protection vers vos contrats, ce qui pourrait aider dans les cas qui entraînent des litiges. Ajoutez une disposition des contrats qui stipule que lorsque vous devez poursuivre, les frais juridiques sont recouvrables pour les non-performances ou le paiement. Vous devrez probablement ajouter une clause réciproque pour une autre partie. Vous pouvez ajouter une clause de résolution des litiges qui spécifie l'utilisation de l'arbitrage contraignant. Vous pouvez également spécifier un arbitre organisé mutuellement au préalable.

Assurance

Que vous achetiez ou renouvelez l'assurance - soyez sceptique!

Ne soyez pas intimidé par un langage compliqué. Posez les questions que vous devez bien comprendre votre politique. Si votre politique est simplement incompréhensible, demandez à votre agent de suggérer une politique de "langage clair".

Légalement, tout renouvellement est connu comme un nouveau contrat. Ne présumez pas que vous obtenez exactement la même couverture! Parcourez attentivement la politique de renouvellement. Demandez à votre agent de vérifier sur le papier si vous pouvez trouver des modifications dans la politique renouvelée et, si c'est le cas, alors quels sont-ils exactement donc vous n'êtes pas surpris de suivre une perte.

Si une réclamation est déposée contre vous, informez immédiatement votre assureur et votre agent par lettre certifiée, même si vous ne croyez pas que vous êtes couvert. C'est votre responsabilité. Le non-avis de votre assureur d'une réclamation d'assurance est vraiment une cause de non-paiement de sa réclamation.

Si votre assureur ou votre courtier nie la couverture des réclamations, contactez un avocat. Ne faites pas un effort pour négocier par vous-même. C'est vraiment notre expérience que les cabinets d'assurance nient trop souvent la responsabilité. Un court déni de sa réclamation, je suis simplement une tactique de négociation

.

Si vous avez un différend avec votre compagnie d'assurance, vérifiez votre police pour découvrir le temps dont vous avez besoin pour intenter une action en justice et contacter un avocat bien avant l'expiration de ce point.

N'oubliez pas que le montant d'argent que vous pourriez dépenser maintenant pour les frais juridiques pour éviter les problèmes futurs est vraiment une baisse du seau par rapport aux frais que vous paierez dans les litiges futurs. Si vous utilisez judicieusement votre avocat, cela peut être parmi les meilleurs investissements que vous faites.